Accueil Belgique Politique

Francis Delpérée à propos du Kazakhgate:«C’est une affaire d’Etat»

Le parlementaire CDH n’en doute pas : il présidera la commission d’enquête sur le Kazakhgate. Il souhaite qu’Olivier Maingain puisse en être.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Le député centriste-humaniste est pressenti pour présider la commission d’enquête parlementaire sur l’affaire Chodiev-De Decker, ou kazakhgate. Pour autant, la candidature de l’ex-sénateur est contestée ici ou là. Ce qui, notez, ne perturbe pas l’élu bruxellois…

Vous n’avez pas de doute, vous présiderez la commission d’enquête ?

Les règles sont les suivantes : le président est élu par les membres de la commission parlementaire, et en vertu d’une logique « proportionnelle » dans l’attribution des différentes présidences de commission au Parlement fédéral, c’est au tour du CDH, et le choix du CDH, c’est de me voir prendre les commandes. C’est assez clair, me semble-t-il.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs