Accueil Monde

Fidel Castro, autoritaire, despotique mais passionné

Arrogant, orgueilleux, certain d’avoir toujours raison, ne supportant pas la critique, capable d’entraîner son pays dans de catastrophiques abîmes, notamment en matière économique, Fidel Castro, c’est aussi un homme qui n’a cessé de travailler, obsédé par son pays, son projet de révolution.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 26 min

Qui était Fidel Castro ? Dictateur sans états d’âme, révolutionnaire visionnaire, surdoué de la politique mais piètre gestionnaire, il s’est révélé au fil de ses 80 années de vie, dont 48 au pouvoir. Le plus célèbre barbu du XXe siècle, figure assurément hors du commun, a été haï par beaucoup pour la façon dont il priva de liberté son peuple, il fut tout autant admiré pour la façon qu’il avait de tenir tête à son omnipotent voisin américain, de ramer presque seul à contre-courant de cette pensée unique qui envahit le monde.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bernard Philippe, dimanche 27 novembre 2016, 19:22

    cool,un assassin passionné...

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs