Accueil Économie

AB Inbev envisage de délocaliser son siège en Grande-Bretagne

Ce déménagement viserait à donner un cadre fiscal plus favorable au principal actionnaire de SABMiller, Altria.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

L’histoire va-t-elle se répéter ? Onze après avoir mis en émoi le monde politique belge en agitant le spectre d’une délocalisation du siège social, le brasseur belgo-brésilien AB Inbev va-t-il remettre le couvert ? Selon le journal britannique The Telegraph, le numéro un de la bière envisagerait de déménager son siège social de Belgique vers la Grande-Bretagne dans le cadre de l’OPA qu’il ambitionne de lancer sur le brasseur anglais SABMiller. Cette délocalisation qui serait actuellement à l’étude viserait à convaincre l’actionnaire principal de SABMiller – Altria (ex-Philip Morris) avec 27 % – d’accepter le deal, en évitant qu’il soit trop taxé sur les dividendes de la future entreprise. AB Inbev s’est refusé à commenter « des rumeurs de marché »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs