Accueil Belgique

Une nouvelle loi élargit les missions des sociétés de sécurité privée

Les agents des sociétés de sécurité serviront d’appuis techniques aux policiers.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les agents des sociétés de sécurité privée pourront effectuer des balayages préventifs (« sweepings ») de certains sites pour le compte des autorités et offrir différents types d’appuis techniques aux policiers, a annoncé samedi le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon (N-VA) lors d’une conférence de presse.

En vertu de cette nouvelle loi, adoptée en première lecture par le gouvernement vendredi, les agents de gardiennage ont désormais la possibilité de réaliser des actions de « sweeping » préventive de bâtiments et de terrains à la recherche de matériel d’espionnage, d’armes, de drogues ou d’explosifs. Ils ne peuvent toutefois pas rechercher de preuves après d’éventuels délits, ni prendre part à des recherches de personnes, a précisé le ministre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Monsieur Alain, samedi 26 novembre 2016, 16:44

    Encore heureux !

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs