Accueil Monde

L’armée israélienne dit avoir tué «quatre combattants liés à l’EI» dans le Golan

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’armée israélienne a affirmé dimanche avoir tué quatre membres d’un groupe lié à l’organisation djihadiste Etat islamique (EI) qui avaient attaqué ses hommes dans la partie occupée par Israël du Golan syrien, où les violences de la guerre civile débordent régulièrement.

Les soldats israéliens ont essuyé des tirs d’armes automatiques et d’obus de mortier de ces hommes, des membres de la Brigade des martyrs de Yarmouk, a indiqué à l’AFP le porte-parole de l’armée Peter Lerner. Aucun soldat n’a été blessé. Ils ont répliqué par des tirs et l’aviation israélienne a ensuite visé et tué les quatre hommes, a ajouté le lieutenant-colonel Lerner.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Salman Rushdie: un symbole poignardé

Le célèbre écrivain d’origine indienne a subi une agression au couteau à New York. Depuis 33 ans, sa dimension littéraire a été occultée par une vision réductrice d’une œuvre ample et généreuse.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs