Accueil Belgique

Militaires dans la rue: le gouvernement en défaut de transparence

Saisie par la CNAPD, la Commission d’accès aux documents administratifs donne tort à plus de six reprises aux administrations qui refusent de communiquer les documents liés au déploiement de militaires dans les rues.

Article réservé aux abonnés
Grand reporter Temps de lecture: 4 min

C’est un fameux pavé dans la mare qu’a lancé à partir de ce printemps l’avocat anversois Jan Buelens (Progress Lawyers Network) et la Coordination nationale d’action pour la paix et la démocratie  (CNAPD) : quels sont les documents et décisions sur lesquels le Premier ministre, le ministre de l’Intérieur, le ministre de la Défense, l’Ocam et (notamment) les bourgmestres de Bruxelles, Anvers, Liège, Huy et Verviers se sont-ils basés pour justifier la présence actuelle des forces armées dans les rues des différentes communes du Royaume ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs