Accueil Techno

La Barbie 2.0, à peine née et déjà détestée

Hello Barbie, la poupée connectée de Mattel qui parle avec les enfants, essuie de nombreuses critiques avant même son arrivée dans les magasins de jouets. Elle nuirait à la sociabilité et à l’intimité de ses jeunes utilisateurs.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Alors que les premières feuilles d’automne sont à peine tombées, les fabricants et les distributeurs de jouets carburent déjà ferme pour garnir la hotte de Saint-Nicolas et du Père Noël. Plus les années passent, plus les deux joviaux barbus misent sur la technologie pour gâter les enfants sages. On connaissait les jeux vidéos et les robots. Voilà qu’en 2015, même la sacro-sainte Barbie entre dans l’ère des objets connectés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Techno

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs