Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

A Anderlecht, René Weiler ne compterait plus sur Badji et Harbaoui

Relégués en tribune pour la réception de Mouscron, Stéphane Badji et Hamdi Harbaoui avaient, la veille, refusé de s’entraîner avec les Espoirs.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Surprise ce dimanche dans les travées du Parc Astrid au moment de recevoir la traditionnelle feuille de match. Pour la première fois de la saison, René Weiler avait décidé de se passer des services de Stéphane Badji et Hamdi Harbaoui. Une décision en forme de sanction selon nos confrères du Nieuwsblad qui explique le choix de l’entraîneur suisse par le refus des deux joueurs en question de s’entraîner avec le noyau espoir à la veille de la rencontre contre Mouscron (7-0).

Un refus en forme de désaveu d’autorité pour Weiler qui n’a pas manqué de rappeler aux deux hommes qu’ils ne font actuellement plus – si tant est qu’ils l’aient réellement été à un moment – partie des priorités dans le groupe bruxellois.

Après Sebastian De Maio, Stefano Okaka et dans une moindre mesure Kara Mbodj cet été, René Weiler tiendrait-il ses deux nouvelles têtes de Turcs dans le vestiaire ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs