Accueil Médias

Marcourt sur TF1 dans le marché de la pub en Belgique: «Ça serait un tremblement de terre»

Selon le ministre en charge des Médias en Fédération Wallonie-Bruxelles «l’équilibre tellement fragile» du paysage audiovisuel belge est en question.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le ministre en charge des Médias en Fédération Wallonie-Bruxelles Jean-Claude Marcourt s’est dit mardi inquiet d’une possible arrivée de TF1 sur le marché publicitaire audiovisuel belge.

«Ce serait un tremblement de terre», a dit mardi le ministre en commission du Parlement. «C’est un élément de préoccupation extrêmement important pour l’évolution de notre paysage audiovisuel».

A la recherche de nouvelles ressources financières, la chaîne française souhaiterait pouvoir effectuer certains décrochages lors de ses programmes afin de diffuser en Belgique des publicités destinées spécifiquement à ses téléspectateurs belges. TF1 aurait à cette fin pris contact avec différentes régies publicitaires pour explorer cette idée, selon de récents articles de presse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Gijsen François, mardi 29 novembre 2016, 12:48

    Au lieu de se lamenter et de regarder ses pieds, il faut légiférer, aller de l'avant, demander que ces décrochages ne soient pas "que" publicitaires, avec de la création de contenu (si l'on peut dire, venant de TF1) sur le territoire, avec des investissements à la clef. C'est quand même pas compliqué...

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs