Accueil Monde

Marine Le Pen devant le tribunal: une occasion de se poser en victime du système

En meeting à Lyon en 2010, la présidente du FN avait comparé les prières de rue à l’Occupation. Décryptage.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

C ’est un scandale  ! », s’insurge-t-elle. «  Qu’un responsable politique soit poursuivi pour l’expression de son opinion ! » Mais qu’à cela ne tienne. Puisque la justice la cite à comparaître pour incitation à la haine, Marine Le Pen se rendra bien, le 20 octobre prochain, devant le tribunal correctionnel de Lyon. « 

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs