Accueil Économie

Nucléaire: le troisième projet de loi Marghem approuvé

La ministre de l’Energie voit le bout du tunnel sur le dossier Doel 1 et 2. Mais elle s’est montrée très floue sur la non-taxation de certains réacteurs.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Il n’y a que le résultat qui compte. » C’est la formule favorite de l’entraîneur de foot qui sort d’une victoire à l’arraché. Ce mardi, Marie-Christine Marghem aurait parfaitement pu s’approprier ce discours de coach. Peu avant 19 heures, la ministre de l’Energie est en effet parvenue à ce que son dernier projet de loi sur la prolongation de Doel 1 et 2 soit voté par les députés de la commission Economie. Rappelez-vous : pour que l’accord conclu entre l’Etat belge et Electrabel sur la prolongation décennale des deux réacteurs anversois devienne effectif, trois projets de loi devaient être votés au Parlement. Or il en manque un, relatif à la formule de taxation du parc nucléaire. C’est ce projet qui vient de franchir une étape importante (le vote en commission). Il ne lui reste plus qu’à passer par la case plénière.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs