Accueil Belgique

Pourquoi le fédéral doit encore se serrer la ceinture

Il va devoir faire un nouvel effort budgétaire de 456 millions d’euros.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 3 min

La toute nouvelle ministre MR du Budget, Sophie Wilmès, va connaître un fameux baptême du feu. Le jour même de sa prestation de serment, mardi, sort un rapport du Comité de monitoring, le groupe d’experts économiques et financiers du gouvernement.

Deux mois après le dernier ajustement budgétaire, datant de juillet dernier, le comité a identifié un dérapage de 113 millions pour le budget 2015. Cela signifie qu’il faudra dégager ce montant avant la fin de l’année pour respecter l’objectif de réduction du déficit budgétaire de 0,62 %.

Le comité a aussi chiffré l’effort à fournir pour le budget 2016. Il s’élève à 343 millions d’euros, toujours pour respecter les objectifs budgétaires de la Belgique, qui prévoient une nouvelle réduction de 0,6 % du solde structurel entre 2015 et 2016.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs