Accueil Monde

Huile de palme: des multinationales profiteraient du travail d’enfants exploités

Selon un rapport Amnesty, des multinationales commercialisent des produits de base et cosmétiques contenant de l’huile de palme dont la production est entachée de multiples infractions.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 2 min

Des multinationales commercialisent des produits de base et cosmétiques contenant de l’huile de palme dont la production est entachée de multiples infractions, en particulier l’exploitation d’enfants dans des plantations en Indonésie, indique Amnesty International dans un rapport publié mercredi.

«Des sociétés ferment les yeux sur l’exploitation de travailleurs dans leur chaîne de fabrication» et «des grandes marques continuent de profiter de pratiques illicites déplorables», souligne l’ONG dans ce rapport. Elle s’appuie sur des investigations effectuées dans des plantations de palmiers à huile en Indonésie, appartenant au géant singapourien des matières premières agricoles Wilmar.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Foucart Arend Jean Claude, mercredi 30 novembre 2016, 19:32

    Cela peut arriver que des enfants travaillent dans ces plantations mais il s'agit le plus clair du temps d'un manque de vigilance du DRH. Ce n'est évidemment pas une pratique courante dans les grands groupes . Les grandes sociétés sont généralement respectueuses vis a vis de leurs engagements (RSPO ou autres)

  • Posté par Vigneron Gérard, mercredi 30 novembre 2016, 8:51

    Depuis de longs mois je regarde si ce que j' achète contient ou pas de l' huile de palme Et je dois dire que l' on en trouve dans beaucoup de choses. Cette huile est-elle bien nécessaire, c'est une question que je me pose souvent.

  • Posté par Foucart Arend Jean Claude, mercredi 30 novembre 2016, 19:39

    Au m² c'est la plus productive donc pas trop coûteuse. D'autant plus que la plus grande utilisation de cette huile va dans la fabrication des savons, cosmétiques ou autres. Sous les tropiques c'est la seule culture intéressante pour les populations donc incontournable. Elle n'est pas plus mauvaise pour la santé qu'une autre. C'est comme toute matière grasse, il ne faut pas en abuser !

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs