Accueil Sports Football Football belge

Dix millions d’euros gagnés par Luciano D’Onofrio via trois sociétés offshore

Douze transferts ou acquisitions de droits économiques de joueurs ont été réalisés par Luciano D’Onofrio entre 2009 et 2016, a rapporté mercredi Sport/Foot Magazine.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’ancien homme fort du Standard de Liège, Luciano D’Onofrio avait été condamné en octobre 2007 par la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence, à deux ans de prison dont 6 mois ferme (18 mois avec sursis), 200.000 euros d’amende, et 2 ans d’interdiction d’activité liée au football. Suite à cette condamnation, M. D’Onofrio ne pouvait plus exercer son métier d’agent.

Selon Sport/Foot Magazine, six de ces transactions lui ont déjà rapporté plus de 10 millions d’euros et six autres, dont on ne sait si elles ont déjà été dénouées, devraient lui permettre d’empocher au moins 4 millions supplémentaires. Il aurait ainsi très largement reconstitué un portefeuille dont il avait dû sortir un million et demi d’euros en juin 2015, pour honorer une transaction financière qui lui a permis d’échapper à un procès en correctionnelle pour blanchiment d’argent lors de transferts réalisés pour le compte du Standard.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football belge

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs