Accueil Économie

Et si le Belge (re)prenait conscience de la qualité de ses bières?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Voilà une reconnaissance amplement méritée, qui devrait encore booster l’image de la bière belge à l’étranger. En voyage aux confins du Népal la semaine dernière, nous avons de fait pu remarquer que seules nos bières étaient valorisées de façon commune à l’entrée de certains établissement horeca, que ce soit les bières du géant mondial AB-Inbev, des trappistes ou des bières « familiales ». Cette visibilité existe donc bien sur le terrain et la reconnaissance de l’Unesco sera un « plus » supplémentaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs