Accueil Monde

Trump: homme d’État et homme d’affaires, incompatible?

Le président élu des Etats-Unis a cherché a annoncer qu’il se mettrait en retrait de son empire immobilier avant d’entrer à la Maison Blanche le 20 janvier. Il a promis « une annonce majeure » en ce sens le 15 décembre.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Donald Trump aurait pu convoquer une conférence de presse, tant l’affaire était d’importance : pour éviter les conflits d’intérêts à venir entre ses affaires immobilières et son futur rôle de président des Etats-Unis, le milliardaire avait fini par se résoudre à renoncer à la conduite « opérationnelle » desdites affaires. Mais il a préféré l’annoncer sur Twitter, via quatre messages de 140 signes postés mercredi de bonne heure, pour le partager avec ses 16,5 millions d’abonnés.

« Je vais quitter ce magnifique business afin de pouvoir me concentrer entièrement à la gestion du pays », a-t-il confié avant d’annoncer la tenue d’une conférence de presse à ce sujet, le 15 décembre, à New York, et de vouloir se contenter d’un dollar symbolique pour tout salaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par fernand stenuit, dimanche 4 décembre 2016, 17:11

    Il est mentalement impossible pour un homme qui a confié la gestion des ses avoirs à ses enfants et amis, de se désintéresser du fonctionnement de celle-ci , et aussi de rester insensible aux financiers qui couvrent financièrement la presque totalité de ses avoirs .

  • Posté par Mine , jeudi 1 décembre 2016, 10:35

    c´est impossible qu´il ne pense pas à ses multiples sociétés et ses intérêts financiers. partout dans le monde, lorsqu´il déterminera ses stratégies.

Aussi en Monde

Salman Rushdie: un symbole poignardé

Le célèbre écrivain d’origine indienne a subi une agression au couteau à New York. Depuis 33 ans, sa dimension littéraire a été occultée par une vision réductrice d’une œuvre ample et généreuse.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs