Accueil Société

«Je me sens tellement plus tranquille maintenant»

Sarah, 37 ans, a fait congeler des ovocytes il y a deux ans. Cette démarche a été un vrai soulagement pour elle. Témoignage

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Il y a deux ans, Sarah (prénom d’emprunt) est prête à entamer un traitement pour avoir un enfant de l’homme avec qui elle vit depuis plusieurs années. Ce n’est que la veille du rendez-vous médical que son compagnon lui avoue l’angoisse qui l’anime à l’idée de ce projet de bébé. Impossible pour lui de poursuivre. A 35 ans, c’est un véritable choc pour Sarah qui, du jour au lendemain, se retrouve célibataire et sans perspective d’enfants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs