Accueil Culture Arts plastiques Les expos en cours

Tragicomedia casting Goran Djurovic en maître

Dans son cycle « Figurations », le musée louviérois accueille en solo le très interpellant peintre serbe avec une petite centaine de tableaux du meilleur cru.

Jusqu’au 22 janvier, au Musée Ianchelevici (La Louvière).

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Djurovic est incontestablement l’un des rares aujourd’hui à œuvrer dans un registre existentiel, à nous tendre un miroir de nous-mêmes aussi lucide que salvateur. Son parcours d’une qualité picturale majeure, où l’ombre le dispute à la lumière, l’ironie à la mélancolie et au désenchantement, s’est accompli loin des modes et des feux de la rampe. On doit à la galerie anversoise Zuid et à l’une ou l’autre institution culturelle namuroise et gantoise de l’avoir révélé au public belge, ces cinq dernières années.

Né en 1952 dans le Belgrade communiste, formé à Dresde et contemporain de la guerre qui disloque la Yougoslavie au début des années 90, Goran Djurovic vit et travaille à Berlin. A l’instar de pointures comme Bacon, Freud ou Velicovic avant lui, il ne craint pas de peindre des hommes et des femmes dans le rôle que la vie ou le théâtre (les deux se confondent) leur assigne, les petites tyrannies et l’aliénation quotidienne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Expos en cours

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs