Accueil Société

Pourquoi des perquisitions au cabinet Madrane?

Dans le cadre d’un dossier portant sur des adoptions suspectes en République Démocratique du Congo, une directrice d’orphelinat a été inculpée de prise d’otage et de trafic d’être humains, sur des personnes mineures. Le cabinet du ministre de l’aide à la jeunesse a été perquisitionné ce matin.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 4 min

Le cabinet du ministre de l’aide à la jeunesse, Rachid Madrane (PS), a été perquisitionné ce matin. Depuis la mi-journée, l’information se répand comme une traînée de poudre. Le dossier portant sur des adoptions suspectes d’enfants issus de RDC est éminemment complexe. Et, pour l’heure, aucun lien direct avec le ministre n’est avancé. Trois points pour comprendre une histoire complexe.

1.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Dumont Gerard, jeudi 1 décembre 2016, 18:16

    Il y a de quoi s'interroger sur la probité de cet élu ?

  • Posté par Mahieu Jean-claude, jeudi 1 décembre 2016, 19:48

    À Monsieur Dumont Gérard: que voulez vous dire ?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs