Accueil Culture

Cafard: des Belges sur le front russe

Avec son premier film d’animation, Jan Bultheel revient sur un épisode peu connu de la Grande Guerre

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La trame historique sur laquelle le réalisateur a imaginé son récit est on ne peut plus authentique. Cafard évoque en effet la « brave little Belgium » des alliés de 14-18, les massacres de Dinant, Aarschot et Tamines ainsi que l’effrayante épidémie de grippe espagnole. Plus encore, il y est surtout question de l’ACM, le corps des Autos-Canons-Mitrailleuses, ce contingent de blindés belges opérant en Russie dès 1916.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs