Accueil Belgique Politique

Les enseignants devront se former sur leur temps de loisirs

C’est fait, le Pacte d’excellence est sur les rails. En dehors des grandes réformes, il regorge de mesures techniques ou symboliques.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 2 min

Trois cent vingt-six pages. Le «  Pacte pour un enseignement d’excellence  » – à tout le moins sa version validée jeudi par les porteurs du projet – vaut son pesant de papier. Et d’idées. Et de solutions multiples à un problème complexe. « Ce Pacte c’est un ensemble cohérent, de plus en plus d’enseignants et de citoyens y croient, s’enthousiasme la ministre Marie-Martine Schyns qui a repris au vol au printemps le bébé de Joëlle Milquet. On n’est pas ici face à une énième réforme mais devant un changement en profondeur qui suppose une implémentation progressive des propositions. Rien à voir avec la juxtaposition des mesures un peu par hasard. Notre travail c’est de le mettre en œuvre avec trois objectifs : que les enfants soient heureux d’aller à l’école, que les parents aient confiance dans le système et que les enseignants soient épanouis dans leur travail. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Jaspers Marie, dimanche 4 décembre 2016, 11:27

    Les formations continuées? J'entends beaucoup de critiques négatives concernant ces jours de formations imposées aux profs . Il serait primordial de faire une enquête sérieuse auprès des profs qui la subissent depuis des années pour mesurer le degré d'intérêt et d'efficacité . Qui dispensent ces formations? Des pédagogues qui ne connaissent ni les matières ni ce que sont les élèves?Par des conseillers pédagogiques qui ont déserté leur classe? Par ???.

  • Posté par Verfaille Eric, samedi 3 décembre 2016, 13:45

    En espérant que ces journées de formation soient porteuses de sens et surtout qu'elles soient gratuites ... L'enseignant qui veut trouver de belles formations se voit souvent confronté à des formations payantes. C'est un métier où, pour se former, il faut payer de sa poche. C'est un des problèmes de l'enseignement.

  • Posté par Bihin Jean-Paul, samedi 3 décembre 2016, 18:22

    Les formations organisées par les réseaux ou en inter-réseau sont financées par la Fédération W-B et les déplacements payés...

  • Posté par Bihin Jean-Paul, samedi 3 décembre 2016, 13:16

    Beaucoup d'enseignants se forment spontanément pendant les congés d'été, souvent à la fin du mois d'août. . Ces formations en dehors du temps scolaire sont généralement appréciées par les profs : atmosphère pus détendue, on prend du recul par rapport à ses pratiques quotidiennes. C'est une bonne idée de les encourager mais surtout, il faudrait valoriser ceux qui se forment. L'idée d'une petite prime est sympa ...

  • Posté par Renette Michel-julien, samedi 3 décembre 2016, 12:00

    Si les enseignants se forment pendant leurs temps de loisir, on va en faire des bêtes de savoir, de connaissances, vu le temps dont ils bénéficient; nos bambins n'ont qu'à bien se cramponner!

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs