Accueil Économie

Audi énervé par le Dieselgate en Italie

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Hasard du calendrier : la présentation officielle du nouveau fer de lance d’Audi, l’A4, coïncide avec la révélation de l’affaire du logiciel « malveillant » qui affecte le groupe Volkswagen. Une trentaine de journalistes d’horizons divers se sont ainsi retrouvés, durant deux jours, en Italie face aux responsables de la communication d’Audi au lendemain des aveux de Martin Winterkorn.

À plusieurs moments de la journée, les porte-parole se sont adressés aux journalistes pour détailler les nouveautés technologiques et les caractéristiques techniques de ce nouveau modèle. Voire même pour évoquer… les prouesses écologiques du 2.0 TDI au centre de la tourmente ! Mais à aucun moment, l’« affaire » en cours n’a été évoquée. Au contraire, rien ne filtre. Dans les coulisses, on sent tout de même une évidente tension. On remarquera d’ailleurs qu’à la fin de la conférence de presse, la traditionnelle séance de questions/réponses a été discrètement « oubliée ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs