Accueil Économie

D’Ieteren victime du scandale Volkswagen

Axel Miller se retrouve à nouveau au centre d’une crise mondiale. Importateur en Belgique de Volkswagen depuis près de 70 ans, D’Ieteren Auto se sent trahi. Le scandale risque fort de tendre davantage les discussions entourant la restructuration de son réseau de concessionnaires

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Lorsqu’il prend la tête de D’Ieteren en 2013, Axel Miller aspirait sans doute à davantage de sérénité après avoir traversé la crise financière du siècle dans la frêle embarcation Dexia. Bien malgré lui, le Bruxellois est toutefois à nouveau emporté par un scandale mondial. D’Ieteren Auto est en effet le distributeur en Belgique des marques du groupe Volkswagen. Denis Gorteman, CEO de la division, évoque une « trahison » de la part du géant allemand tout en tentant de limiter les dégâts. Il s’efforce ainsi à chaque intervention de rappeler que la sécurité des conducteurs n’est pas menacée et que les modèles récents sont équipés de moteurs respectant les normes Euro 6.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs