Accueil La Une Monde

Présidentielle en Autriche: le candidat écologiste s’impose face à l’extrême droite

Selon les estimations, Alexander Van der Bellen remporte 53,3 % des suffrages. Norbert Hoffer en obtientrait lui 46,7 %.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’extrême droite autrichienne a perdu dimanche son pari de concrétiser la poussée populiste en Europe en faisant élire son candidat à la présidence, Norbert Hofer étant devancé par l’écologiste Alexander Van der Bellen, selon les projections.

«Je suis infiniment triste que cela n’ait pas marché», s’est incliné M. Hofer dans un communiqué. «Je félicite Alexander Van der Bellen pour son succès et appelle tous les Autrichiens à rester solidaires et à travailler ensemble».

Le scrutin initial avait été annulé

M. Van der Bellen, 72 ans, ancien doyen de la faculté d’économie de Vienne et ancien dirigeant des Verts, est crédité de 53,3% des voix, selon les premières projections, contre 46,7% à M. Hofer, 45 ans, vice-président du parlement et cadre du FPÖ depuis 25 ans.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs