Accueil Belgique

Van Cau blanchi dans le dossier Arcade: «Le procureur voulait ma peau»

La Cour de cassation a rejeté le pourvoi qu’avait introduit le Parquet

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

C’est une nouvelle victoire judiciaire à mettre à l’actif de l’ancien ministre-président wallon Jean-Claude Van Cauwenberghe, qui n’a jusqu’ici perdu aucun de ses combats : ce mercredi, la Cour de cassation lui a notifié le rejet du pourvoi qu’avait introduit le procureur général de Liège Christian De Valkeneer, après son acquittement dans l’affaire Arcade.

Dans ce dossier, Jean-Claude Van Cauwenberghe était poursuivi pour prise d’intérêts dans l’achat de mobilier à la société éponyme, appartenant à un de ses amis aujourd’hui décédé. Parmi les fournitures, il y avait notamment un bureau et un salon qui meublent toujours le cabinet de son successeur à l’Elysette.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

SOS-Mains à la rescousse des membres amputés

Un bras amputé ou une main sectionnée peut faire l’objet d’une réimplantation par les chirurgiens de SOS-Mains. Ce type d’intervention est primordial pour préserver l’intégrité corporelle des patients. Pour les doigts, en revanche, il est parfois préférable d’abandonner.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs