Accueil

Pas de Convention de Genève

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Inutile de dire que, par contre, le gouvernement belge n’a aucunement l’intention de prendre son bâton de pélerin et d’initier une demande de révision de la Convention de Genève (signée par 147 pays). « Irréaliste », avait résumé, dès mardi soir, Kris Peeters. Pas plus qu’il n’entend se lancer dans la négociation d’un « vrai statut spécial discriminatoire » pour les réfugiés. Et, dans cette même logique, la proposition de Sarah Smeyers de restreindre l’accès aux allocations familiales n’a guère de chance de passer.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs