Accueil Belgique

Le nombre de réfugiés attribué à la Belgique par le plan Juncker va baisser

La Suisse, la Norvège et l’Irlande se joignent au programme de répartition.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le nombre de réfugiés que la Belgique va devoir accueillir dans le cadre du plan européen de répartition va diminuer légèrement en raison de la participation de la Suisse, de la Norvège et de l’Irlande au programme.

Les pays européens se sont engagés mardi à accueillir chez eux 120.000 réfugiés qui accéderont à l’Union via la Grèce et l’Italie.

La première phase prévoit la relocalisation de 66.000 réfugiés, dont 2.448 en Belgique. Une décision doit encore être prise concernant les 54.000 réfugiés restants, même s’il est acquis que la Belgique en prendra quelque 2.000 à sa charge.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs