Accueil Belgique Politique

Bye bye Belgium : «J’ai détesté»

Il y a dix ans, pile, Bye bye Belgium nous annonçait la mort brutale du pays. C’est absurde. La faucheuse prend son temps. Le carnet de Pierre Bouillon

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Il y a dix ans, en 2006, la RTBF interrompait ses programmes du soir pour diffuser « Bye Bye Belgium ». Cette émission dédiée au séparatisme a logiquement coupé la Belgique en deux. Des gens ont aimé. Des gens ont détesté.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lilien Raymond, samedi 10 décembre 2016, 17:53

    J'ai suivi l'émission en direct avec jubilation, je m'en souviens comme si c'était hier. Je n'y ai pas cru un instant : il y avait suffisamment d'indices qui attiraient l'attention. Par contre, quel plaisir de voir la RTBF aborder de front cette problématique que tous les hommes politiques préféraient ne pas voir - et surtout ne pas commenter ! C'est pour moi la meilleure émission politique (au sens noble du terme) que j'aie jamais vu à la télévision.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs