Accueil Les agents

Football Leaks: jeux d’agents et flux d’argent entre Amsterdam et Buenos Aires

Les agents de foot sud-américains multiplient hommes de paille et sociétés-écran sur le Dam et aux alentours d’Amsterdam. Voyage dans les méandres nauséabonds du quartier financier Zuidas.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 13 min

Quiconque veut offrir des fleurs ou glisser un mot doux à la star argentine de football Javier Pastore doit se rendre sur le Dam, à Amsterdam. Là, juste en face du Palais Royal se trouve le bureau de son agent. Du moins, sur papier. Jusqu’à la fin novembre, s’y trouvait une boîte aux lettres vidée chaque nuit par un intermédiaire anonyme.

En ce début décembre, la boîte aux lettres de Pastore et de nombreux autres joueurs sud-américains a disparu. Il n’en reste que quatre trous béants. La gérante de l’immeuble en avait à ce point assez des huissiers, des dizaines de lettres, requêtes et avis fiscaux qu’elle a fait ôter la boîte aux lettres.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les agents

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs