Accueil Économie

La zone euro en voie de Japanification

La monnaie unique progresse malgré un assouplissement de 1.100 milliards. L’attrait des investisseurs pour la monnaie unique fait resurgir le spectre de la déflation.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

E n cas de risque d’affaiblissement des perspectives d’inflation à moyen terme… nous n’hésiterons pas à agir ». Mario Draghi a de nouveau évoqué la possibilité d’un prolongement ou d’un élargissement du plan d’assouplissement monétaire quantitatif (QE) devant les parlementaires européens. Jusqu’à présent, la Banque centrale européenne (BCE) a prévu de racheter pour 60 milliards d’obligations d’État et titres adossés à des crédits par mois jusqu’en septembre 2016, soit un total de 1.100 milliards. Le double objectif est de relancer l’économie et de stimuler l’inflation, la BCE considérant qu’elle remplit son mandat de stabilité des prix lorsque l’inflation s’approche de 2 %. L’inflation en zone euro n’a toutefois plus atteint le pour cent depuis près de deux ans, revenant même à 0,1 % en août.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs