Accueil Sports Football Football belge Standard

Les fanatiques du Standard confirment les craintes: «Faire arrêter un match en déplacement sera facile!»

Cinq fanatiques du Standard, appartenant au célèbre « Hell Side » ou à des clubs officiels, parlent avec leurs tripes. Les incidents à Charleroi et la position du président Bruno Venanzi les conduisent dans une impasse. La suite de notre reportage.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’assemblée générale de la Pro League avait approuvé, le 19 février 2016, plusieurs mesures destinées à éviter que des incidents provoqués par de prétendus supporters puissent perturber le déroulement normal des rencontres et mettre en danger l’intégrité physique des joueurs, des membres du corps arbitral et des autres supporters. En faisant entrer en vigueur un règlement prévoyant de lourdes sanctions financières à charge des clubs dont les supporters auraient causé des incidents conduisant à l’interruption du match ou à son arrêt définitif.

« Ce règlement est complètement stupide », estime « Vicente ». « Exact », reprend « Mich ». « Lorsqu’un joueur est sanctionné d’une carte rouge pour une intervention fautive, on sanctionne l’intéressé mais pas toute l’équipe… »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs