Accueil Belgique

Une avancée

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le ministre Marcourt ne reste pas insensible à cette situation. Son porte-parole insiste sur la légalité des décisions du jury, soulignant cependant que ce n’est pas le décret qui est en cause mais son interprétation. Il fait remarquer au passage que certains cas de l’ancien régime (un 5/20 était souvent une cote d’exclusion) auraient amené un redoublement. Ici, seule l’unité d’enseignement doit être recommencée.

Cela étant, les commissaires du gouvernement vont envoyer aux établissements une circulaire précisant l’attitude à adopter dans deux cas de figure. Lorsqu’il s’agit du passage de l’ancien au nouveau régime, il est question de valider les cours acquis au sein d’une unité d’apprentissage. Si des « refus d’inscription ont été notifiés aux étudiants dans cette situation », les jurys doivent les annuler et valider une nouvelle inscription (un décret à effet rétroactif est promis dans les prochains mois).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs