Accueil Opinions Éditos

L’extrême droite? La connaître pour mieux la combattre

Marine Le Pen tisse sa toile. L’apaisement est devenu son slogan. La dédiabolisation, son premier objectif.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 3 min

Et si c’était elle ? Et si c’était le visage de Marine Le Pen qui s’affichait le 7 mai à 20 heures sur les écrans de télévision ? La victoire de la cheffe de file de l’extrême droite n’est certes pas l’issue la plus probable de la présidentielle française qui se jouera au printemps. Mais l’hypothèse de son accession à l’Elysée n’est désormais plus un scénario écarté à 100 % par les meilleurs politologues et spécialistes de l’opinion qui ont appris, il est vrai, à être plus prudents que jamais depuis la victoire du Brexit et l’élection de Donald Trump aux États-Unis.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs