Accueil Culture Scènes

Le dîner-spectacle de cirque entre en piste

Les Argonautes et Carré Curieux importent le concept allemand du cabaret circassien : une soirée de numéros vertigineux entre la poire et le fromage. Pour montrer l’incroyable vivier de talents en Belgique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La formule du cabaret circassien n’est pas neuve. Il n’est pas rare, dans la programmation de festivals comme Hors Pistes aux Halles de Schaerbeek ou Up ! à l’Espace Catastrophe, de voir se glisser des soirées composées de numéros de cirque, de formes courtes, voire très courtes, sortes d’hyper concentré de techniques et de poésie. Car le numéro de cirque d’un artiste, c’est sa carte de visite, c’est en quelque sorte son sésame (ouvre-toi !) quand il sort de l’école et tente d’intégrer une compagnie ou de fonder un collectif. Le numéro – qu’il soit de trapèze, de roue Cyr, de jonglerie, de main à main ou de banquine – est dans l’ADN du cirque et pourtant, il ne bénéficie pas vraiment de vitrine officielle en Belgique pour se faire valoir, en dehors des quelques soirées précitées.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs