Accueil L’archive

Il y a cinq ans dans le journal «Le Soir» : «Trois vies soufflées dans la nuit schaerbeekoise»

Une violente explosion a réduit en poussière trois maisons de Schaerbeek.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Trois morts et dix-sept blessés, dont un enfant dans un état critique. Trois immeubles effondrés et des dizaines d’autres endommagés. C’est le lourd bilan de la déflagration qui a secoué l’angle des rues Destouvelles et Gaucheret, samedi peu après 23 heures, à Schaerbeek. Aujourd’hui, en lieu et place des immeubles touchés, un trou béant. Et surtout des questions.

Quels dégâts ?

« Un survol en hélicoptère suffit à comprendre l’ampleur des dégâts, illustre David Yansenne, chef de corps de la police de la zone Nord de Bruxelles. On ne compte pas les tuiles soulevées ou arrachées et les vitres qui ont volé en éclats. Notre défi est donc de ne faire courir aucun risque à la population en l’autorisant à réintégrer trop vite son domicile. » Six maisons sont déclarées inhabitables.

Manuel, Mursel et qui ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en L’archive

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs