Accueil Belgique Politique

Pourquoi Francken pourrait être à la tête de la N-VA

Bart De Wever, Jan Jambon, Geert Bourgeois le clament : Francken président ! Mais pas avant les élections, pour qu’il puisse capitaliser sa popularité auprès des électeurs de la N-VA.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 4 min

La politique de Theo Francken en matière d’asile lui vaut d’être désormais le poulain attitré de Bart De Wever. Les ténors du parti sont désormais de plus en plus nombreux à le citer ouvertement comme successeur de leur leader historique.

C’est Bart De Wever qui a, le premier, dit tout haut ce que tout le monde disait tout bas. C’était il y a 15 jours dans le Laatste Nieuws. « Theo Francken me semble être la personne la plus évidente pour reprendre le parti si je devais m’effacer. Il est jeune, dynamique, et au top. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs