Accueil Les agents

Football Leaks: le discret réseau de Pini Zahavi, le vrai patron de Mouscron

Les deux patrons de Mouscron, les agents Pini Zahavi et Fali Ramadani, ont beaucoup misé sur un club chypriote où beaucoup de joueurs transitent sans y jouer une minute avant d’échouer à Mouscron.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 10 min

Il suffit de se rendre une fois au stade de Mouscron pour comprendre ce qu’était l’Excel. Un stade enserré dans un quartier résidentiel. Presque dans le jardin de ces villas. Lors des matches du mois d’août, on peut sentir les effluves des barbecues. À la fin des années 90, le Cannonier était perçu comme un prolongement de la vie de tous ces habitants. Ça collait parfaitement à l’ambiance qui y régnait. La folie des grandeurs a eu une première fois la peau de ce club, qui est reparti de zéro. Pourtant, après quelques années en divisions inférieures, le RMP – ces initiales rappelant l’existence de Péruwelz qui, grâce à son matricule, a pu redonner une vie à Mouscron – qui avait opté pour la voie locale et celle de la sagesse, a recommencé à rêver. «  Il n’est pas interdit de rêver 

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les agents

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs