Accueil La Une Monde

Le cours de stratégie de Bruno Mégret au FN

Bruno Mégret, à l’origine de la scission de 1998, est le premier à l’extrême droite française à avoir cherché à conquérir le pouvoir. Il est convaincu que Marine Le Pen aussi échouera.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

Depuis huit ans, il a pris sa retraite politique. Et s’il reste président du MNR, le mouvement concurrent du FN qu’il avait fondé lors de la violente scission de 1998, il dit lui-même que cette structure est désormais en sommeil. Bruno Mégret n’a pourtant rien sacrifié des idées qu’il espérait déjà il y a quinze ans porter au pouvoir. Dans un roman d’anticipation, Le Temps du phénix, il imagine même ce que pourrait être une France dirigée par un président de son camp. Glaçant.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs