Accueil Monde France

Primaire de la gauche: un quatuor en position de force

Neuf candidats pourraient être sur la grille de départ si leurs déclarations sont validées ce week-end. Il n’est pas sûr que l’ancien Premier ministre Manuel Valls soit le favori.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

Ils seront peut-être neuf sur la grille de départ. Neuf, si la Haute autorité, arbitre de la primaire, valide bien samedi leurs candidatures. Quatre poids lourds – Manuel Valls, Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, Vincent Peillon – et cinq poids légers – Jean-Luc Bennahmias, François de Rugy, Gérard Filoche, Fabien Verdier, et Sylvia Pinel – ont officialisé jeudi soir leur candidature à l’Elysée. C’est le point de départ d’une campagne de cinq semaines à peine qui s’achèvera les 22 et 29 janvier par deux tours de scrutin. Il suffira d’un euro aux sympathisants de gauche (ou à ceux qui se déclareront comme tels) pour choisir celui ou celle qui devra les représenter dans la course élyséenne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs