Accueil Monde

Brexit: le Parlement européen refuse d’être marginalisé

Les 27 devaient arrêter leur organisation dans la négociation avec les Britanniques. Le Parlement européen menace, s’il est marginalisé, de négocier directement avec Londres.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

C’est une habitude inaugurée lors du sommet qui a suivi le référendum britannique, et qui durera au moins deux ans, sinon plus : à l’issue du Conseil européen proprement dit à 28, la Première ministre britannique a quitté jeudi soir ses partenaires, lesquels ont poursuivi les travaux par un dîner à 27 au sujet de la négociation du Brexit.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs