Accueil Culture

Un Verdi de jeunesse dans un écrin somptueux

Ernani lance la saison de l’Opéra Royal de Wallonie – Liège

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’œuvre remodelée par le librettiste Piave à partir du drame hugolien, reste rare sur les scènes. C’est qu’elle exige de grandes voix, mais pose surtout un défi au metteur en scène. Ernani accumule les poncifs du drame romantique, un mélange abrupt de passion, de rivalité (trois hommes aiment une même femme) d’honneur et de son corollaire de vengeance, autour d’un jeune noble devenu bandit (Ernani), le tout dans une Espagne du XVIe.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs