Accueil

Football Leaks: qui sont ces Kazakhs qui ont infiltré le football européen?

Doyen Sports, l’un des principaux fonds d’investissement dans le football européen, est sous le contrôle d’une famille d’oligarques turco-kazakhs aux relations douteuses, qui blanchit sa fortune dans les Îles Vierges britanniques.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 14 min

Comment une entreprise, créée en 2011 à partir de rien, est-elle devenue l’un des plus importants fonds d’investissement du football européen, représentant des stars comme Neymar et David Beckham ? Qui est derrière ce miracle du footbizz ?

En juin 2013, l’agence de presse Bloomberg lève un coin du voile. Doyen Sports appartient à deux hommes d’affaires, dont Tevfik Arif, magnat de l’immobilier d’origine kazakhe. C’est à moitié exact : Doyen Sports est dirigé par le frère cadet de Tevfik Arif, Refik. Cependant, la seule révélation du patronyme « Arif » a suffi à semer la panique au sein de la famille. Arif Arif, fils de Tevfik, est l’un des co-gérants de la filiale londonienne qui comprend Doyen Sports, et il écrit à son partenaire portugais, Nelio Lucas, l’avertissant que si le nom de son père devait être répété dans la presse, « des Kazakhs […] s’attaqueront à notre entreprise familiale au Kazakhstan et tout sera fini ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs