Accueil Économie

Tricherie VW: «500.000 véhicules suspects circulent en Belgique», selon Peeters

Le ministre de l’Economie a précisé qu’il s’agissait de voitures diesel des marques Volkswagen, Audi, Skoda et Seat.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le scandale des moteurs diesel truqués de la marque Volkswagen va aussi avoir des conséquences en Belgique. « 500.000 voitures belges sont suspectes », a indiqué le ministre de l’Economie Kris Peeters aux quotidiens De Morgen et Het Laatste Nieuws.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Le salon Batibouw vise le zéro carbone

L’an prochain, Batibouw deviendra le salon de la durabilité à tous les étages. Les exposants devront respecter les critères ESG pour être admis. De leur côté, les organisateurs promettent de s’engager sur une voie la plus « green » possible.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs