Accueil Monde France

Christine Lagarde, une condamnation sans peine

La patronne du FMI Christine Lagarde a été reconnue en partie coupable dans l’affaire Tapie, mais elle est dispensée de peine.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Christine Lagarde a été déclarée ce lundi coupable de « négligence » dans l’affaire Tapie mais, elle est dispensée de peine par la Cour de justice de la république. De plus, vu le contexte politique et économique au moment des faits – la crise mondiale de 2007/08 – et la stature internationale de la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), les juges n’inscriront pas cette condamnation au casier judiciaire. Christine Lagarde (60 ans) risquait un an de peine et 15. 000 euros d’amende. Ce verdict, paradoxal, suscite la polémique et contraint le FMI à réfléchir à la suite du mandat de sa directrice.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs