Accueil

John Legend Darkness And Light

Sony Music.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

L’an dernier, le chanteur américain emportait Golden Globe et Oscar de la meilleure chanson de l’année pour « Glory » chantée avec Common pour les soins du film Selma.

Et ce printemps, sa femme mannequin Chrissy Teigen lui donnait une fille, Luna, à qui il dédie « Right By You » : un bonheur qui nous vaut une belle photo à trois dans le livret et qui parsème le plus soul de ses disques. « Overload », avec Miguel et la trompette de C.J. Camerieri et le sax ténor de Kamasi Washington, flirte même avec les sonorités jazz.

Avec son producteur Blake Mills (son pote Kanye West n’est plus dans le coin), John réussit ici un disque très bleu, très nocturne et sensuel, sans pour autant se priver d’incursions électro, rap et R’nB, ni de la collaboration avec le Canadien Tobias Jesso Jr. sur deux titres.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs