Accueil Monde

«Berlin pleure»: la presse allemande sous le choc après l’attentat

Alors que la police est toujours à la recherche de l’auteur de l’attaque qui a fait 12 morts et 48 blessées, certains quotidiens lance un appel à la « sérénité ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’Allemagne a une nouvelle fois été la cible d’une attaque meurtrière ce lundi soir. 12 personnes ont perdu la vie, 48 autres ont été blessées.

Un premier suspect a été arrêté puis finalement relâché. Avant de se rendre compte de son erreur, la police avait déjà divulgué son identité, son âge et son parcours.

La chancelière elle-même avait affirmé que l’auteur était probablement un demandeur d’asile. Un cafouillage ? «  Sans doute, explique notre journaliste Pascal Martin dans son édito. Mais ce rebondissement a un mérite : celui de nous rappeler combien Angela Merkel excelle dans l’art de gouverner les passions  »

Tour d’horizon des Unes allemandes et d’ailleurs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs