Accueil Belgique

En Flandre, Ray le macho pour faire ralentir les autos

La nouvelle campagne luttant contre la vitesse sur les routes met en scène un personnage pour le moins inhabituel.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Depuis dimanche, les automobilistes empruntant l’autoroute E314, entre Lummen et Bruxelles, peuvent distinguer les affiches d’une nouvelle campagne flamande de prévention pour la sécurité routière. Enfin, distinguer… disons surtout qu’ils ne peuvent pas les louper. En effet, partie d’une initiative du ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyst (N-VA), cette campagne luttant contre la vitesse sur les routes met en scène un personnage pour le moins inhabituel.

Ray – c’est ainsi qu’il se prénomme – a les cheveux noirs plaqués en arrière, la moustache qui tombe, le pantalon blanc et la chemise couleur corail, ouverte sur une grosse chaîne en (pseudo) or. Selon l’agence publicitaire à l’origine de la campagne, la nouvelle mascotte du trafic flamand est un genre de « macho », pure représentation de l’image que nos voisins ont des « chauffards ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs