Accueil Monde

La Catalogne se verrait automatiquement membre de l’UE

Alors que les indépendantistes soutiennent qu’une sécession ne mettrait pas en cause l’appartenance à l’UE, le pouvoir central – et la Commission – disent le contraire.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

Un 29ème État membre de l’Union européenne qui éclorait à l’intérieur d’un État membre existant ? De la Catalogne à l’Écosse, en passant bien entendu par la Flandre, tous les mouvements régionaux indépendantistes au sein de l’Union européenne soutiennent traditionnellement face à leurs électeurs, qu’une sécession ne mettrait pas en cause l’appartenance à l’UE. Les dirigeants indépendantistes catalans en ont fait un argument capital. Et tout aussi systématiquement, le pouvoir central madrilène n’a pas hésité à brandir l’inévitable sortie de l’UE en cas d’indépendance.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs