Accueil Monde

À La Mecque, les pèlerins achèvent les rites du hajj le plus tragique en 25 ans

Près de 769 fidèles ont été tués et des centaines blessés dans une bousculade jeudi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Des centaines de milliers de fidèles musulmans se préparaient samedi à quitter La Mecque après le pèlerinage annuel, endeuillé par une bousculade la plus meurtrière depuis 25 ans et qui a valu à l’Arabie saoudite des critiques pour son organisation jugée défaillante du hajj. Des groupes d’hommes et de femmes se relayaient depuis les premières heures de la journée sur le site de lapidation à Mina, près de La Mecque, pour un dernier rituel consistant à jeter des cailloux en direction de trois stèles, symbolisant Satan selon la tradition musulmane.

Le mouvement de la foule était canalisé par les forces de sécurité, fortement déployées sur le site où une bousculade a fait jeudi, selon un bilan officiel, 769 morts et 934 blessés, la tragédie la plus meurtrière durant le hajj depuis 1990.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs