Accueil Économie

Les investissements locaux en recul dans les trois régions, mais avec des nuances

L’analyse des comptes et bilans des pouvoirs locaux par Belfius montre un recul des investissements de la part des pouvoirs locaux entre 2014 et 2015. Mais les budgets pour 2016 étaient plus optimistes. L’approche des élections ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Selon l’étude publiée ce jeudi par Belfius, les comptes et bilans 2015 des 562 communes belges témoignent d’une année en berne pour les investissements au bénéfice des habitants. « On assiste à une nouvelle contraction des investissements des pouvoirs locaux, expliquent les spécialistes de la banque. Ces derniers sont à la base de près de 40 % de la totalité des investissements publics. Se pose dès lors la question de la pérennité et de la qualité des infrastructures et plus globalement des effets à court et à moyen terme sur notre économie. »

Belgique L’an dernier, les administrations locales ont consacré un peu plus de trois milliards d’euros à l’entretien ou à la modernisation du patrimoine commun. Sur cette somme globale, 20 % vont chaque fois aux affaires économiques, aux loisirs et à la culture ainsi qu’à la protection sociale, trois secteurs gros consommateurs de moyens publics à l’échelle locale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs